Chanter la "Marseillaise" au foot, une longue histoire

Publié le par Maxime Amiot

C'est presque devenu un classique : lors des matchs de l'équipe de france de football, on peine à voir un joueur chanter la Marseillaise lors des hymnes de début de match. De quoi provoquer des débats récurrents, les uns pointant du doigt des joueurs jugés trop peu patriotiques, les autres jugeant ce débat réducteur et teinté de relents nationalistes.

Quoiqu'il en soit, force est de constater que les joueurs de l'équipe de France actuelle ne sont pas les premiers à "sécher" l'hymne national. Même leurs glorieux aînés de 1982, manquaient visiblement d'entrain pour prononcer les paroles de ce chant guerrier. Pour preuve, la fameuse demie-finale France-Allemagne à Séville, jour de la cruelle élimination aux tirs aux buts. Les lèvres de Platini, Giresse, Amoros, Bossis, etc... restent totalement fermées. Et à l'époque, cela ne gênait finalement pas grand monde.

Commenter cet article