PIB : 60 ans de (de)croissance française

Publié le par Maxime Amiot

PIB : 60 ans de (de)croissance française

A peine 0,4% de croissance du PIB pour 2014, et 1% pour 2015. Les dernières prévisions de croissance du gouvernement sont sans surprises très faibles. Et de fait, cela fait bien longtemps que la France traîne une croissance atone. Depuis 60 ans, celle-ci se rapproche structurellement de zéro (courbe ci-dessous).

A chaque grande crise (choc pétrolier de 1974, récession de 1993, crise financière de 2009), l'économie française chute de quelques marches, qu'elle ne parvient jamais à rattraper... Le reflet d'un pays incapable de se réformer, retiendront certains. D'autres préfèreront se rappeler que la France sortait des taux de croissance supérieurs à 2% il n'y a pas si longtemps seulement, signe qu'il y a de l'espoir.

PIB : 60 ans de (de)croissance française

Force est de constater que la croissance française est bien en retrait des pays voisins directs, le Royaume-Uni et l'Allemagne. Depuis 1996, le PIB par habitant de la France a progressé de 18%, quand celui de l'Allemagne a grimpé de 25%, et celui du Royaume-Uni a bondi de 36%. Nos voisins britanniques font donc deux fois mieux que nous, et force est de constater que le décrochage français tend à s'accélérer depuis 2009.

PIB : 60 ans de (de)croissance française

Commenter cet article